Résumé de l'article

Vous êtes peut-être à la recherche d’avis ou de témoignages sur la prépa ECS du lycée Lakanal à Sceaux.
Chez MyPrepa, nous avons la chance d’accompagner les étudiants de toutes les prépas de France. Dans cet article, Olivier Sarfati, directeur de MyPrepa, témoigne, donne son avis et dresse le portrait de quelques étudiants du lycée Lakanal qui ont brillamment intégré HEC, l’ESSEC ou l’ESCP Europe et qu’il a eu la chance de coacher.

La prépa Lakanal en ECS affiche traditionnellement de bons résultats d’admission dans le top 3 : avec en moyenne un bon tiers d’étudiants qui se retrouvent à HEC, ESSEC ou l’ESCP Europe.
Chez MyPrepa, nous avons eu la chance de côtoyer un large éventail d’individus : des « derniers de la classe », des étudiants de milieu de classement, des « champions » et… la prof de maths des 2e année ECS ! Portraits !

Judith (Lycée Lakanal en ECS, admise à l’ESCP Europe) : une progression fulgurante pour la TOUTE PREMIÈRE UTILISATRICE DE LIVECLASS !


Judith a compris assez rapidement qu’un coaching sur deux ans allait lui être utile. Elle était en difficulté dans pas mal de matières, dont les mathématiques où, malgré des intuitions et un bon esprit logique, elle manquait clairement de rigueur et de bases solides. En géopolitique, elle ne parvenait pas à réussir ses dissertations malgré un certain travail. En anglais, en revanche, son niveau était bon et elle aimait cela. Restait donc à la faire progresser dans toutes les matières. Autre difficulté avec Judith : elle disait ne pas vouloir faire une grande école et faire la prépa pour faire plaisir à ses parents. En séance, elle m’avouait quand elle était en seconde année : « j’ai envie de devenir médecin »… Je n’étais pas inquiet car, à 18 ans, il est normal de se poser des questions sur son avenir. Je lui répondais donc très tranquillement : « on verra bien ! pour l’instant, tu as choisi de faire une prépa donc jouons le jeu de la prépa à fond. Tu auras le temps de te poser des questions existentielles à HEC, l’ESSEC ou l’ESCP ! »

Judith a alors accepté ce défi. Et tout n’a pas été simple. Une fois, lors de nos séances en groupe à Paris, elle arriva en retard et en pleurs. Je sentais qu’il ne fallait pas trop l’embêter mais j’ai eu envie de la sortir de sa tristesse en la mettant tout de suite à l’épreuve sur un exercice de maths : surprise au début, elle sécha progressivement ses larmes finit par jouer le jeu avec talent !

Autre souvenir marquant : Judith a été la TOUTE PREMIÈRE étudiante à suivre un cours sur LiveClass, la plateforme que nous avons créée et que l’on utilise depuis début 2014 chez MyPrepa. Ça l’arrangeait grandement de rester dans sa chambre car elle habitait du côté de Sceaux, à près d’une heure de nos bureaux parisiens…

Enfin, dernier souvenir émouvant : l’annonce des résultats d’admissibilité à l’ESCP Europe. « Judith, tu as vu les résultats ? » Elle : « quels résultats ? » Moi : « tu n’as pas vu que tu étais admissible à l’ESCP Europe ? » Elle : « je te crois pas !... » Judith n’y croyait tellement pas qu’elle n’avait même pas pris le soin de consulter les résultats !
Ses notes : 14,5/20 à la maths 1 HEC (le travail sur les densités et le calcul a payé !), 16/20 à la dissertation de culture générale HEC, 15/20 en contraction de texte, synthèse de textes et en anglais ! Elle était souvent dans le bas du classement dans sa prépa mais je lui avais dit qu’avec le travail de fond que l’on réalisait sur les bases et les grands classiques allait payer le jour J. Elle convertit brillamment son admissibilité en admission malgré son rêve secret de bifurquer vers la médecine : lors de nos séances d’entretiens de personnalité, on a bien calé le discours à avoir et elle décrocha un 18/20 en entretien ! Et pour la petite histoire, Judith, aujourd’hui, vient de terminer son stage dans le monde de la finance et du venture capital duquel elle est sortie très épanouie…

Voici une petite vidéo où Judith, en compagnie de son père, raconte quelques souvenirs chez MyPrepa : ici.


Baptiste (Lycée Lakanal en ECS, admis à HEC, major du concours BCE en maths avec 20/20 de moyenne, professeur de maths chez MyPrepa) : un incroyable talent mathématique et pédagogique

Soyons francs : Baptiste aurait sans doute eu HEC sans MyPrepa. Lorsque ses parents et lui-même nous ont contactés, ils ont annoncé assez rapidement la couleur : « Baptiste n’a pas besoin de vous en maths mais la culture générale et la géopolitique lui posent problème. Pouvez-vous nous aider sur ces deux matières ? » Mon message était tout aussi limpide : « on va aider Baptiste avec nos professeurs sur ces deux matières mais j’aimerais tout de même qu’il vienne sur notre formule annuelle afin que je le coache plus globalement dans toutes les matières, et pour lui garantir le 20/20 de moyenne en maths aux concours BCE. Je lui donnerai spécifiquement des sujets très difficiles pour repousser toujours plus ses limites. » Ils ont accepté le montage pédagogique proposé.

Baptiste m’a d’abord envoyé ses deux dernières copies en culture générale et géopolitique qui tournaient autour de 8/20 : effectivement, il y avait un travail de cadrage méthodologique à faire mais le contenu tenait globalement la route donc j’étais confiant. En maths, il ne souffrait pas trop sur les séances magistrales mais positivait : « ça me fait réviser, c’est bien ! »
En plus petit comité, je le bousculais avec des sujets plus « tricky » comme HEC 2003, ESSEC 2012 mais il tenait le coup. J’appréciais son calme et son état d’esprit toujours positif. Ses notes aux concours BCE se passent de commentaires :

Je ne pouvais évidemment pas le laisser partir à HEC sans lui demander de rejoindre l’équipe de professeurs MyPrepa. Depuis, Baptiste s’occupe des étudiants MyPrepa de première année et a mené brillamment plusieurs projets à mes côtés : celui de faire des quizz ultra exigeants pour les ECS2, puis le projet de réalisation de polycopiés de haut niveau avec Paul-Louis (en prépa à Stanislas puis à Ipesup, admis à HEC en 2015), un autre ancien MyPrepa très talentueux, et Frédéric Brossard, centralien, agrégé de maths et enseignant chez MyPrepa.
Ils se sont appuyés pour cela sur les sujets corrigés de MyPrepa qui balaient des annales de 1978 à aujourd’hui et le best of des sujets donnés dans les prépas. Par ailleurs, Baptiste a été le chef de projet des ouvrages de maths « tout en un » que notre éditeur Dunod a publiés et qui ont été classés n°1 des ventes sur Amazon.

Retrouvez ici l'article consacré aux ouvrages "Tout-en-un".

Quentin (Lycée Lakanal en ECS, admis à l’ESCP Europe) : une étonnante surprise aux concours

Quentin a sollicité un coaching chez MyPrepa la même année que Baptiste. Les profils étaient très différents : Baptiste caracolait en tête des ECS à Lakanal, tandis que Quentin était en milieu voire bas de classement (en maths notamment). Quentin était plus laborieux que Baptiste mais très discipliné. Il venait à toutes les séances et, bien que discret et n’osant pas trop poster une photo de son cahier sur le tableau blanc interactif, il faisait preuve de pugnacité et je sentais une réelle écoute. Parfois, il prenait l’initiative de m’appeler pour faire le point sur ses progrès.

A l’approche des concours, Quentin était encore un peu fragile en maths. Pourtant, le jour J, l’éclosion se produisit et Quentin décrocha l’admissibilité à HEC, l’ESSEC et l’ESCP Europe, ce qui surprit un bon nombre d’étudiants et de profs de sa prépa (dixit Baptiste qui nous félicita au passage pour cette surprise) ! Là aussi, les notes parlent d’elles-mêmes et me rappellent d’autres étudiants qui ont attendu le concours pour être performants tels que Sofia (HEC 2007), Gabin (HEC 2013), Judith (dont je viens de parler) ou encore Ken LeCoutre (ESSEC 2014) :

Je ne cesse de le répéter à nos étudiants : « Vous aurez vos meilleures notes le jour du concours car notre stratégie est de vous préparer pour cette échéance et non pour les DS de la semaine d’après ! » Aujourd’hui, Quentin est à l’ESCP Europe et s’oriente vers un parcours professionnel dans la finance.

Mme Hargé (enseigne les maths à Lakanal en ECS) : une super prof de maths pour mon année de bizuth et pour les 2e années de Lakanal !

A l’heure où j’écris ces quelques lignes, Mme Hargé enseigne les mathématiques aux étudiants ECS 2e année à Lakanal. Je connais bien cette femme. C’était ma prof de maths lorsque j’étais bizuth au lycée Michelet voilà maintenant quelques années. Et j’en ai gardé un souvenir encore vivace. Trois souvenirs ressurgissent en particulier. D’abord, dès le début de l’année, Mme Hargé nous a tenu le discours suivant : « les maths de prépa vont vous demander plus de réflexion qu’au lycée, certes, mais tenez bon malgré les mauvaises notes car les fortes progressions sont tout à fait possibles aux concours. L’an dernier, l’un de nos étudiants a eu l’ESCP alors qu’il était en grosse difficulté en maths en bizuth… ».
Deuxième souvenir : la rapidité d’écriture au tableau ! Je n’avais jamais vu un enseignant écrire aussi vite au tableau. Nous étions tous à la peine pour suivre le rythme mais, avec le recul, si j’ai écrit aussi vite le jour du concours, je le dois sans doute un peu à Mme Hargé !
Enfin, 3e souvenir : le congé de maternité de Mme Hargé qui nous a laissés comme orphelins en milieu d’année. Nous adorions d’abord sa bienveillance mais aussi ses DS, ses DM, ses corrections ultra détaillées et sa rigueur dans la rédaction qui était une nouveauté pour le jeune bachelier sans mention que j’étais. Son remplaçant était sympa mais… ce n’était pas Mme Hargé !

Mme Hargé, si vous lisez ces lignes, sachez que vos conseils, ceux de Mme Parzysz (ma prof en 2e année) ainsi que votre professionnalisme à toutes les deux m’ont grandement aidé dans la réussite du concours et dans la construction des méthodes pédagogiques que porte aujourd’hui MyPrepa.
Merci pour cela.