Langues vivantes - HECPrépa HEC

Réussir l’épreuve d’allemand aux concours

Par 28 octobre 2019 Pas de commentaires

Il ne faut négliger aucune langue pour les concours, et encore moins l’allemand qui est une langue difficile. Les efforts sont conséquents et les résultats ne sont pas visibles dès le début, mais le travail fourni finit par payer. Je vais vous livrer mes méthodes d’apprentissage de l’allemand pour les concours.

 

1- Le rythme : 

Il faut travailler les langues très régulièrement, tous les deux jours voire tous les jours, en alternant civilisation/travail de l’essai et langue/grammaire/traductions.

 

2- La civilisation : 

Pour la civilisation vous ne pourrez pas vous appuyer sur votre culture générale tant les pays germanophones ont une histoire et une situation économique particulières. Il y a plusieurs cas de figures. Soit les cours de votre professeur sont bons, dans ce cas concentrez vous uniquement sur ceux-ci. Soit vous doutez de leur pertinence et dans ce cas il faut travailler de votre côté. L’essentiel est de lire des articles : choisissez une ou deux sources que vous lirez quotidiennement, pendant 30 minutes, de préférence avant de vous coucher. Gardez un petit cahier à côté de vous (ou sur Interlex si vous l’utilisez) dans lequel vous noterez du vocabulaire. L’idée là c’est de vous familiariser avec la langue pour créer des automatismes.

 

Exemple de sources :

 

Au-delà de la compréhension, il faut que ces lectures vous soient utiles pour vos essais. Ce qu’il faut impérativement intégrer pour l’essai en terme de méthodologie, c’est que l’on attend juste un raisonnement logique de votre part : une thèse, deux ou trois idées clefs toujours argumentées par un exemple concret (faits, chiffres…) puis une conclusion. Et c’est en lisant des articles que vous aurez des exemples concrets. Quand vous lisez un article, notez la ou les grandes idées (même de manière succincte) avec un chiffre/fait clef. Triez ces idées selon la thématique dans un cahier ou un dossier sur votre ordinateur. Voici quelques exemples de thématiques sur lesquelles il faut avoir des arguments et exemples : Arbeitswelt, Umweltschutz, EU, Migration, Politik in Deutschland/Österreich, Identität, Rente, Wohnungen, Rechtextremismus…

 

3- La langue : 

Cette partie est probablement la plus importante puisqu’elle est autant essentielle pour la traduction que la rédaction.

 

a) La grammaire : 

Il faut que vous ayez une grammaire irréprochable. Il vous faut faire un voire deux chapitre(s) de grammaire par semaine (par exemple : les masculins faibles). Soit votre professeur suit ce rythme, soit vous devez vous l’imposer. Achetez dans ce cas un bled allemand et faites des exercices (que vous pouvez très probablement envoyer à votre professeur). Notez les confusions lexicales à ne plus faire et apprenez-les par coeur.

 

Toutefois, même si vous continuez à faire quelques fautes, ne vous attardez pas trop sur des exercices trop ciblés qui sont répétitifs.

 

b) Les expressions idiomatiques : 

Si vous n’êtes pas un grand débutant en allemand, passez à la traduction. Faites-en tous les deux jours (thème ou version) et prenez le temps, une fois avoir entièrement fini la traduction, de noter les expressions idiomatiques qui vous ont posées problème. De la même façon, votre professeur vous les corrigera certainement. Retenez que la traduction demande un travail de longue haleine : je vous conseille dès le début d’année de commencer à faire les traductions Ecricome et BCE, de refaire vos traductions de DS et de demander des traductions supplémentaires à vos professeurs.

 

c) Le vocabulaire

Enfin il vous faut élargir votre vocabulaire. Cela passe par deux choses. Premièrement connaître par coeur vos expressions fétiches préselectionnées, que ce soit pour structurer vos essais ou pour alimenter vos arguments (lien vers mon article d’expressions). Deuxièmement il faut que vous établissiez une liste de vocabulaire un peu particulière mais très importante, notamment pour éviter la paraphrase en synthèse de texte. En allemand on peut dire la même chose de beaucoup de façons différentes. Il faut donc que vous puissiez reformuler chaque expression de manière différente et que  cette liste recouvre beaucoup de sujets. Voici quelques exemples :

 

Dans le domaine de auf dem Gebiet

im Bereich

im Rahmen

in der Branche

Améliorer stärken

vertiefen

festigen

verbessern

intensivieren 

wirkungsvoller machen

handlungsfähiger machen

konsolidieren

stabiler machen

Un accord die Einigung

das Abkommen

das Übereinkommen

die Vereinbarung

die Übereinkunft

S’engager sich engagieren zu = sich einsetzen für

sich verpflichten zu

sich einbringen für (s’engager pour)

die Achtung +G (respect de)

streben 

zugesagt haben

Valeurs/principes die Werte

die Wertvorstellungen

die Grundsätze = die Prinzipien

Résoudre des conflits  Konflikte lösen / schlichten / überwinden / bewältigen 
Employer anwerben / anstellen / einstellen / beschäftigen
Aller à la retraite in die Rente gehen

in die Pension gehen

in den Ruhestand gehen 

verrentet werden

nicht mehr erwerbstätig sein

Avoir des projets sie haben vor, zu

sie schlagen vor, zu

sie möchten …fördern (promouvoir)

sie beabsichtigen, zu (l’intention)

sie zielen darauf, ab (visent à)

À vous de jouer !

 

 

Laisser un commentaire