CoachingPrépa HEC

Comment choisir sa prépa HEC ?

Par 16 décembre 2019 décembre 18th, 2019 Pas de commentaires

Pour plus d’informations sur la prépa HEC, demandez à consulter notre « Guide du futur étudiant en prépa HEC » sur le formulaire ci dessous.

Vous le recevrez par email

« La chance n’existe pas ; ce que vous appelez chance, c’est l’attention aux détails. » – Winston Churchill

A) En fonction de son profil

Si vous ne deviez retenir qu’un seul conseil de cette partie, ce serait celui-ci : ne fondez pas vos choix sur un seul critère (bien souvent : il s’agit des résultats d’admission des prépas, données par le classement de L’Etudiant par exemple). On peut s’épanouir et réussir à intégrer HEC depuis une « petite » prépa tout comme on peut ne pas supporter la pression dans une grande prépa…  Il faut donc vous poser certaines questions.

  • Vous-sentez vous plus à l’aise pour travailler lorsque vous être près de votre famille et de vos amis ? Ou avez-vous besoin d’espace et d’indépendance pour vous consacrer entièrement à la prépa ?
  • Vous sentez-vous stimulés par une classe où tous les élèves ou presque sont meilleurs que vous, ou au contraire, préférez-vous faire partie de la tête de classe pour vous sentir valorisés ?
  • Attendez-vous de vos professeurs qu’ils soient exigeants, parfois un peu durs, ou au contraire, qu’il estiment vos progrès et vous encouragent régulièrement ?

Les réponses à ces questions dépendent également de ce qu’il sera crucial de déterminer pour bien choisir votre prépa, à savoir : votre profil d’étudiant.

Il faut d’abord avouer qu’il existe une infinité de profils d’étudiants, et que l’on ne saurait établir une typologie exhaustive. L’idéal restant de venir établir votre profil personnalisé en journée d’immersion avec nos experts. En attendant, nous pensons que beaucoup se reconnaîtront dans un des 3 grands types suivants : le compétiteur, le bon élève ou le potentiel caché. Nous vous proposons de définir si vous en faites partie grâce à un petit calcul :

Pour chaque qualité décrite ci-dessous, essayez de trouver un élément qui prouve que vous disposez de la qualité décrite. Par exemple, si vous faites un sport en compétition, vous pouvez ajouter 1 point à votre score pour “esprit de compétition”. Si vous avez déjà l’habitude de travailler plus de 2 heures chaque soir en terminale, vous pouvez ajouter 3 points pour “grande capacité de travail” etc.

  • Grande capacité de travail : 3 points
  • Capacité de concentration : 1 point
  • Gestion du stress : 1 point
  • Capacité de mémorisation : 1 point
  • Confiance en soi et ambition : 1 point
  • Esprit de compétition : 1 point
  • Motivation forte : 1 point
  • N’a pas peur du jugement des autres : 1 point

Vous obtenez alors un score de “potentiel” sur 10, à placer en ordonnée.
En abscisse, vous devez calculer votre moyenne des deux derniers trimestres.

 

Matrice des profils – Prépa HEC

  • Le compétiteur 

Ces élèves ont généralement de bonnes notes au lycée dans toutes les matières et aiment être mis sous pression: la compétition est une source de motivation chez eux, quitte à être en bas de classe. Ce type d’étudiant préfèrera les prépas publiques ou privées du top 10.

  • Le bon élève

Ces élèves ont également de bonnes notes au lycée mais s’épanouissent en étant plutôt en tête de classe : ils supportent mal les mauvaises notes, le stress ou le jugement des autres, des facteurs qui les découragent très vite et les empêchent d’avancer. L’environnement de travail, la bienveillance des professeurs sera alors un point clé pour l’épanouissement de ce type de profils. Si MyPrepa a fait de cette bienveillance et de l’épanouissement de ses étudiants un pilier de son identité, force est de constater que beaucoup d’étudiants souffrent encore de professeurs humiliants, ou d’une compétition exacerbée au sein de leur classe.  Pour un étudiant “bon élève”, c’est rédhibitoire.
On remarque ainsi que ce n’est pas toujours une bonne idée de viser le top 10 des prépas de France ! Le choc de ne plus être le premier risque d’entraîner un abandon, ou encore le fait d’être loin de son entourage peut conduire certains étudiants à sombrer en dépression.

  • Le mot du directeur : 

Il nous arrive fréquemment de coacher les étudiants des prépas les plus prestigieuses. Et Guillaume P. illustre parfaitement le phénomène décrit plus haut : brillant pendant toute sa scolarité dans le secondaire, Guillaume a choisi de rejoindre le lycée Henri IV en ECS. Trois mois plus tard, il abandonnait la prépa alors qu’il avait clairement le potentiel pour intégrer HEC. Il n’avait pas supporté d’être pour la première fois de sa vie mis en difficulté dans toutes les matières. Il aurait pu prendre son mal en patience et attendre l’année d’après pour rejoindre une prépa moins élitiste, mais nous n’avons rien pu faire : Guillaume était cassé. Si vous êtes un bon élève, voire un brillant élève, posez-vous donc une question simple : suis-je prêt psychologiquement à être dernier de la classe d’une grande prépa ? Si vous ne savez pas répondre à cette question, consultez-nous. Nous saurons diagnostiquer avec précision la prépa qui correspond le mieux à votre profil.

  • Le potentiel caché 

Ces étudiants ont un véritable potentiel caché sans forcément avoir un dossier béton pour entrer dans les prépas publiques du top 10. Ils peuvent également avoir quelques lacunes dans certaines matières. Cependant, ils sont dotés de qualités d’organisation, de grandes capacités de travail et d’une énorme motivation, des qualités clés pour réussir au concours. Ce profil se plaira beaucoup chez  MyPrepa.

__

Le mot du directeur : 

J’ai une bonne nouvelle à vous annoncer. Réussir sa prépa HEC dépend en très grande partie d’une seule qualité : l’attitude. Cela paraît “tarte à la crème” mais ça ne l’est pas ! Nous reviendrons plus tard sur le mental de guerrier de Ken et de Cyril. Certains connaissent sans doute mon passé de dernier de la classe en terminale et en première année de prépa. Mais nous ne sommes pas des exceptions. Voilà près de 25 ans que j’en rencontre tous les ans chez MyPrepa ! Sofia H., dans les dernières de sa prépa à Saint Louis en ECS : admise à HEC ! Grégoire L., dans les derniers de sa prépa ECE à Berthollet (Annecy) : admis à l’ESCP Europe avec un magnifique 17/20 en culture générale alors que son professeur lui prédisait le pire… Damien H., en difficulté dans sa prépa à Tours en bizuth : admissible à l’ESCP Europe en carré et admis à l’EM Lyon. Arnaud L, dernier en maths à Intégrale en bizuth avec 0/20 de moyenne au dernier concours blanc : admis à HEC deux ans plus tard, signant sans doute la plus forte “remontada” de l’histoire de la prépa HEC en maths ! Selma B, virée d’Ipesup en bizuth : admise à l’ESSEC deux ans plus tard en faisant son année de cube… à Ipesup ! Le point commun de ces étudiants : leur état d’esprit. Alors s’il y a encore des récalcitrants, je vous le répète haut et fort : avec le bon état d’esprit, les bons profs et les bonnes méthodes, on peut potentiellement intégrer n’importe quelle école. Je terminerai par une citation éclairante d’Amine B que l’on a accompagné et qui est aujourd’hui diplômé de l’ESSEC : “Aujourd’hui plus que jamais, je crois que le travail intelligent peut venir à bout de tout.”

Il y a également un aspect psychologique derrière ce profil type : certains étudiants ont la volonté de faire une prépa pour montrer à leurs proches que leurs appréhensions sont faussées. En effet, certains parents ont tendance à décourager leurs enfants de se lancer dans cette voie de peur qu’ils ne supportent pas la charge de travail demandée ou qu’ils n’aient pas le niveau adéquat pour intégrer une bonne école. Pourtant, de nombreux étudiants voient en ce pessimisme une motivation d’autant plus grande pour tenter la prépa et prouver aux autres qu’ils y sont parvenus malgré tout. C’est ce genre de détails qui font la différence que l’on sait reconnaître chez MyPrepa lors de nos journées d’immersion et de conseils en orientation.

Participez gratuitement à une journée d’immersion dans nos locaux à Paris

En résumé, chaque étudiant a un profil unique, et ne s’épanouira dans sa prépa que si cette singularité est prise en compte. Pour s’y retrouver dans le choix de sa prépa, MyPrepa organise des journées d’orientation dans ses locaux à Paris dès le mois de janvier. Vous bénéficierez d’un entretien de personnalité gratuit pour effectuer un bilan de vos compétences académiques et de votre potentiel “caché” nécessaire pour réussir en prépa.

B) En fonction des résultats de la prépa

Une fois que vous aurez déterminé votre profil d’étudiant, seul ou grâce à l’aide de MyPrepa, alors seulement vous pourrez considérer le second critère de choix : les résultats des prépas aux concours. Ces résultats sont à prendre avec un certain recul, et notamment, en gardant à l’esprit les différences dans le processus de recrutement des prépas : si les meilleures prépas publiques ont de si bons résultats, ce n’est pas simplement grâce à une pédagogie de haut niveau, mais aussi car elles sélectionnent les tous meilleurs dossiers. De la même manière, il faut se souvenir du système de double marque en ce qui concerne les prépas privées.

 

Carte : Les 10 meilleures prépas de France ECE et ECS pour intégrer le Top 3 – FranceCarte : Les 10 meilleures prépas de France ECE et ECS pour intégrer le Top 3 – Focus Paris

Il est temps pour nous de faire une annonce : dès la rentrée 2020, il sera possible de venir faire sa prépa chez MyPrepa à Paris, au 164 rue de Javel dans le XVe arrondissement. Fort de nos 25 ans d’expérience dans l’accompagnement complémentaire d’étudiants ayant déjà une prépa, nous avons développé des méthodes de travail qui aujourd’hui ont fait leurs preuves.

Nos résultats le prouvent. Notre spécificité tient dans le fait que nous savons faire progresser, chaque étudiant, quel que soit son niveau. Ainsi, un étudiant avec des difficultés, étudiant typiquement dans une petite prépa de bas de classement (en dessous de la 20ème place) a en moyenne 12% de chance d’intégrer une école du top 5. Grâce à MyPrepa en cours complémentaires cette probabilité passe à 60%.
Quant aux étudiants qui sont déjà dans une prépa de haut niveau (top 10), avec MyPrepa, c’est la garantie d’atteindre des sommets. Ainsi, selon letudiant.fr, les prépas du Top 10 intègrent en moyenne 65% de leurs étudiants dans une Parisienne (HEC, ESSEC, ESCP). Chez MyPrepa, nous avons réussi à amener cette probabilité jusqu’à un déroutant 90% !
Tout ça pour dire que notre expertise de l’enseignement sur-mesure a fait ses preuves.

Puis il y a 2 ans, nous avons encore franchi un cap avec Cyril, premier candidat à passer les concours en candidat libre et suivi uniquement par MyPrepa. Il intègre l’ESSEC après avoir été admissible à HEC.
De plus, nous constatons chaque année que des étudiants, qui progressent de façon spectaculaire avec nos méthodes, ont le sentiment de “perdre du temps” dans leur prépa.
Cela nous a donc poussé à développer notre offre de cours dans toutes les matières des écrits comme des oraux, puis à déclarer MyPrepa au rectorat en tant que CPGE à part entière, afin de pouvoir désormais présenter des candidats aux concours HEC sous la bannière MyPrepa. Deux ans après Cyril, nous accompagnons cette année une classe entière d’étudiants 100% MyPrepa, qui travaillent à distance grâce à notre plateforme de cours en ligne !

Et à la rentrée 2020, nous allons plus loin encore en ouvrant deux nouvelles classes à Paris XVe pour les 1ères et 2ème années. Vous y retrouverez les méthodes qui ont fait le succès de MyPrepa en ligne. Grâce à nos innovations technologiques, les étudiants pourront étudier en classe ou depuis chez eux, et revoir chaque cours en replay, pour réviser ou rattraper en cas d’absence.

Notre pédagogie et notre sélection reposent encore une fois sur les valeurs véhiculées par notre devise :

S’épanouir

  • Notre équipe de professeurs sont des experts du concours, sélectionnés pour leur bienveillance et leur pédagogie
  • Un accompagnement sur mesure de chaque étudiant
  • Un coaching mental et méthodologique pour vivre au mieux les hauts et les bas de la prépa

Progresser

  • Grâce à la méthodologie unique et confirmée de MyPrepa, ainsi que ses contenus d’excellence (collection d’ouvrages, polycopiés …)
  • Grâce à un feedback régulier de la part de nos professeurs

Réussir

  • Grâce à un focus concours permanent qui irrigue toute notre pédagogie
  • Nous estimons que tout étudiant, quel que soit son niveau initial, s’il suit nos méthodes et notre préparation à 100%, peut intégrer une école du Top 5

C) En fonction de la localisation de la prépa

Carte : les meilleures prépas HEC de province – les deux meilleures par région, ECS et ECE avec leur taux d’admission au top 5

 Détails des meilleures prépas HEC de province – les deux meilleures par région, ECS et ECE avec leur taux d’admission au top 5

Être bien entouré durant ses études en prépa est sans aucun doute un point essentiel pour réussir ses concours. Avec l’intensité du rythme de travail et le stress du ­concours, la famille se transforme en cellule de soutien moral et en base arrière vitale pour l’équilibre de l’étudiant” selon un article du Monde. Un environnement de travail sain (soutien familial et relationnel, et surtout, la possibilité d’avoir accès à un espace de travail calme et sans distractions) vous permettra de gérer au mieux la pression du quotidien par rapport à un élève loin de chez lui. C’est pourquoi beaucoup de très bons étudiants de province limitent leurs choix à la prépa près de chez eux. Si cela peut être pertinent en fonction de son profil, c’est bien souvent faire le choix d’une prépa avec de moins bons résultats, qui ne va pas forcément vous apporter toutes les méthodes et les contenus nécessaires pour réussir aux Parisiennes. Il faut donc parfois savoir couper le cordon, pour aller étudier dans la prépa qui nous permettra de dévoiler notre potentiel.

Toutefois, cette question a aujourd’hui bien moins d’importance qu’auparavant, grâce à MyPrepa, qui est le premier institut de préparation aux concours à offrir la possibilité de faire sa prépa HEC en ligne, soit intégralement, soit partiellement pour ceux qui assistent également aux cours dans nos locaux à Paris. Comment ? Grâce à notre plateforme propriétaire de cours en ligne innovante : la LiveClass. 

Nous sommes donc la seule prépa à proposer un accompagnement dénué de contraintes géographiques. Nos cours sont retransmis en direct, et vous pouvez interagir avec le professeur comme lors d’un cours présentiel. Mieux encore, car vous pouvez également vous “isoler” avec le professeur lors de la séance en groupe pour échanger en privé sans les autres étudiants- chose impossible dans une classe physique. Vous pouvez aussi profiter de l’enregistrement des séances en replay pour réviser ou rattraper un cours où vous auriez été absents ! Si les cours dans un organisme privé représente un certain coût, faire sa prépa en distanciel chez MyPrepa est une véritable aubaine pour les provinciaux qui ont alors accès au meilleur niveau de préparation, sans avoir à trouver un appartement à Paris – avec le coût que cela représente.

Si vous préférez les cours en présentiel, vous avez aussi l’option de faire votre prépa à Paris, ou, mieux encore, assister aux cours à Paris dans nos nouveaux locaux du XVe arrondissement et profiter de l’enregistrement en ligne des séances pour revoir certains cours en ligne ! Cette flexibilité signe notre approche “sur-mesure”, inédite dans le monde de la prépa.

Laisser un commentaire