Article récentCoachingPrépa HEC

L’écueil n°1 à ÉVITER en rentrant en prépa

Par 14 septembre 2020 Pas de commentaires

Ça y est ! Vous rentrez enfin en prépa et êtes prêts à vous donner corps et âme pendant 2/ 3 ans pour intégrer l’école de vos rêves. Je ne peux que vous féliciter de ce choix qui vous apprendra énormément d’un point de vue académique mais aussi d’un point de vue humain. Pour autant, je voudrais vous mettre en garde contre un phénomène qui pourrait vous faire perdre du temps, vous stresser mais surtout vous décourager. Ce phénomène ? … S’éparpiller !

 

L’abondance des ressources

Comme vous le savez, nous vivons dans une société d’abondance où les ressources sont à portée de main. Le réflexe classique est alors de se dire que je ne connais pas suffisamment de choses et que par conséquent, pour être performant, il faut que je multiplie les exercices en mathématiques, les connaissances sur tel chapitre en ESH, géopolitique et CG ou mon vocabulaire en langues. Et quelle est la meilleure solution pour faire cela ? Acheter plusieurs livres pour chaque matière. Si vous cherchez un livre pour faire des exercices en mathématiques par exemple, vous pourrez en trouver un grand nombre dans le commerce.

Le problème de ce type de comportement est que vous risquez d’être angoissé à chaque fois que vous voyez une information que vous ne connaissez pas car vous allez vous dire que vous auriez dû ou vous devez la connaître. Pire encore, vous risquez de passer un temps fou à acquérir des connaissances mais pas suffisamment de temps pour vous les approprier.

Pour éviter cela, je vous conseille d’avoir pour chaque matière, un seul livre qui vous permettra de compléter le cours de vos professeurs puisqu’il pourra vous apporter une autre manière de voir et structurer les choses et des connaissances parfois différentes.

 

L’impact sur vos copies

Une fois que vous aurez fait cela (comprendre qu’il ne faut pas multiplier les ressources et acquérir au maximum un livre par matière pour compléter le cours de vos professeurs), le véritable travail en prépa peut commencer !

Le point qui sera évalué durant tout votre cursus en prépa sera votre capacité à produire un raisonnement structuré. En d’autres termes, votre manière de réfléchir et d’analyser. Cela est tout à fait normal dans la mesure où dans votre vie professionnelle, vous serez amenés à prendre des décisions sur la base des données et des informations que vous possédez à un instant T.

Garder cela en tête pourra orienter votre manière de travailler et vous pousser à présenter dans votre copie des raisonnements cohérents et structurés. Bien sûr, pour cela, vous aurez besoin de connaissances, mais gardez à l’esprit que ce qui vous fera avoir une bonne note n’est pas la quantité de connaissances que vous allez présentez dans une copie mais la manière dont vous allez articuler les connaissances que vous avez afin de présenter une réflexion qui réponde à une problématique donnée.

L’idéal serait alors d’alterner entre des sessions pour développer vos connaissances et des sessions pour mettre en pratique les connaissances acquises.

Pour conclure, avoir une stratégie pour acquérir vos connaissances est indispensable (un livre au maximum par matière pour compléter le cours de vos professeurs paraît être la bonne solution à adopter) mais pour réussir vos concours, il vous faudra articuler vos connaissances acquises pour en dégager un raisonnement cohérent et structuré.

 

Bon courage pour votre travail !

Laisser un commentaire