OrauxPrépa HEC

Comment réussir mes entretiens de personnalité ?

Par 14 février 2018 août 23rd, 2019 Pas de commentaires

 

Comment réussir mes entretiens de personnalité, même avec un jury difficile ?

Pour réussir ses entretiens, il faut apprendre à orienter l’échange vers des sujets auxquels vous avez déjà réfléchi, tout en vous adaptant à la personnalité des membres du jury qui n’ont pas toujours les mêmes attentes. C’est bien entendu plus facile à dire qu’à faire, d’où l’écriture de cet article qui a pour objectif de vous donner des conseils pratiques pour y parvenir.

Dès votre présentation en début d’entretien, vous devez tendre des “perches” pour emmener le jury vers des sujets qui vous parlent. Si la conversation commence à devenir inconfortable, réfléchissez à un moyen de faire une transition entre ce dont vous êtes en train de parler avec le jury et un sujet dont vous aviez prévu de parler ou qui vous met à l’aise. Voyons comment faire.

Un exemple concret décortiqué

Imaginons que vous discutez d’un voyage que vous avez fait au Venezuela, que le jury vous pose des questions sur Maduro et que vous n’êtes pas à l’aise car c’est un sujet d’actualité que vous n’avez pas pensé à réviser (“Shame!” comme diraient les Moineaux de Game of Thrones). Voici alors un exemple de porte de sortie : “L’actualité du Venezuela est très préoccupante, je me demande quelle sera l’issue de la crise. Heureusement, j’y suis allé durant un tout autre contexte et ce voyage a surtout été l’occasion pour moi de relire et redécouvrir pendant les trajets les oeuvres de Gabriel Garcia Marquez que j’apprécie grandement.”
La première phrase permet de dire au jury que vous suivez l’actualité du Venezuela lorsque la seconde invite dans le même temps à poursuivre sur un autre thème qui vous tient à coeur, en l’occurrence votre passion pour la littérature. Bien sûr, si l’un des membres du jury veut absolument vérifier que vous savez bien qui est Juan Guaidó, vous serez obligé de lui répondre et si vous ne le savez pas, soyez honnêtes et dites que cette information vous a échappé. L’objectif est seulement d’anticiper au maximum, afin d’éviter les discussions de ce type qui finissent dans une impasse et d’apprendre à rebondir.

La clé du succès pour réduire au maximum l’aspect aléatoire des entretiens

Contrairement à une idée reçue répandue, il ne suffit pas d’être soi-même pour réussir l’entretien de personnalité, même s’il est fondamental de ne pas se mettre dans la peau de quelqu’un d’autre. Quand on parle d’entretien de personnalité, on a l’impression que c’est notre personnalité qui va être évaluée, comme si ceux qui ont les meilleures notes sont ceux à la personnalité la plus riche et la plus intéressante. En réalité, cet entretien représente l’évaluation d’une performance à un instant t.
L’objectif de la prestation du candidat est de présenter une image cohérente mais aussi en adéquation avec ce que recherche l’école mais surtout les membres du jury. Il ne s’agit pas de vous inventer une vie phénoménale mais d’analyser les questions et le langage non verbal du jury pour cerner les éléments de votre personnalité qui vont le plus leur plaire. L’une des clés de réussite de l’entretien consiste donc à vous adapter au maximum à la personnalité des membres du jury. C’est d’ailleurs une compétence qui vous sera très utile dans le monde de l’entreprise !
Par rapport à ce que l’on a vu dans cet article : Comment me présenter à l’oral ?, l’image que vous avez choisie de renvoyer doit donc être flexible, pour pouvoir s’adapter à différents types de jurys, qui ne seront pas tous sensibles aux mêmes qualités que vous avez. C’est un vrai travail d’équilibriste, mais soyez rassuré, c’est complètement faisable et comme nous l’évoquons dans le guide des oraux (disponible ici gratuitement), vous devez y consacrer au moins 1h par jour pendant la préparation des oraux. Ca vous laisse le temps de tester plein d’approches et de vous entraîner ! Le meilleur moyen de pratiquer est de trouver des proches différents avec lesquels vous pouvez tester diverses approches. Une image à éviter absolument : celle du donneur de leçons. Pour cela, faites en sorte d’être humble dans vos réponses au jury. Il faut enfin apprendre à adapter son discours à l’école que vous visez (cf notre article à ce sujet). Les parties 4 et 5 de notre guide des oraux vous permettront de le faire intelligemment en comprenant les attentes des écoles du top 10 et les différents formats d’entretien.

 

Pour découvrir tous nos autres conseils concernant les oraux, consultez notre guide des oraux gratuit qui détaille des méthodes pour bien se préparer à toutes les épreuves et connaître les spécificités de chaque école :

 

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à nous les poser en commentaires. Pour recevoir d’autres conseils sur les concours, il vous suffit de vous abonner à notre newsletter.

Bonne préparation !

Laisser un commentaire